Molière et Pézenas

Dès 1647, à peine âgé de 25 ans, le jeune Jean-Baptiste Poquelin, dit Molière, sillonne les routes du Languedoc avec sa troupe « l’Illustre Théâtre ».

Jean-Baptiste Poquelin pezenas

En 1650, la troupe arrive à Pézenas. Pendant trois mois, elle va divertir ces « Messieurs des Etats ». On la retrouvera à Pézenas en 1653, où elle jouera à la Grange des Prés, résidence du Prince de Conti. La troupe y séjournera une dernière fois en 1656. Molière va s’inspirer de ces années en Languedoc pour quelques unes de ses pièces célèbres : Dom Juan ou le Festin de Pierre, dépeignant le Prince de Conti, Tartuffe prenant les traits de l’Abbé Rouquette, La Comtesse d’Escarbagnas, caricaturant l’aristocratie provinciale ou encore Monsieur de Pourceaugnac…

C’est pourquoi Marcel Pagnol aura cette fameuse phrase : « Jean-Baptiste Poquelin est né à Paris ; Molière est né à Pézenas »
moliere pezenas Cette mémoire cultivée par les Piscénois est encore vivace et marque les actions culturelles de la ville. Aujourd’hui, à Pézenas, la tradition théâtrale perdure et se renouvelle : visites théâtralisées, spectacles, compagnies en résidence, troupes d’amateurs et de professionnels, colloques internationaux, reconstitution historique… La Ville a décidé en parallèle à ces biennales de confier à un spécialiste de Molière, le professeur Gabriel Conesa, de l'Université de Reims, la réalisation d'un site internet de référence sur Molière contenant les œuvres intégrales de l'auteur dans leur version d'origine, avec les commentaires et annotations, les références bibliographiques, filmographiques, iconographiques sur l'œuvre de Molière, et son actualité. Ce site s'intitule : www.toutmoliere.net et est régulièrement mis à jour.

De son passé prestigieux la ville a conservé la mémoire et un patrimoine architectural remarquable, le charme de ses hôtels particuliers et de ses rues pavées. La vieille ville, entièrement classée « secteur sauvegardé », a gardé à l’exception de quelques modifications au XVIIIème siècle, l’image qu’elle avait lorsque Molière et sa troupe aimaient y jouer.

 
Agence Sedicom - Création site web